Wiki Dragons les films
Advertisement

Bienvenue sur le wiki[]

Dragons est un film d'animation américain de DreamWorks, réalisé par Chris Sanders et Dean DeBlois qui a également fait Dragons 2. Ces films parlent d'un jeune garçon nommé Harold et son dragon Krokmou. Ainsi que de leurs amis qui défendent ensemble leur île et leurs dragons.

Résumé de Dragons[]

Bienvenue sur l'île de Beurk, où vivent des Vikings. Sur cette île, les principales activités sont : la chasse, la pêche, les couchers de soleil, mais surtout… les combats contre les dragons. En effet, ceux-ci viennent régulièrement piller le village. Harold est le fils du chef des Vikings, Stoïk, mais il n'a ni la carrure ni la façon de penser d'un vrai Viking, au grand désespoir de son père. Il s'apparente plus à un inventeur. Lors d'une attaque, Harold se décide à capturer un dragon à l'aide d'une de ses machines, et son choix est déjà fait parmi les dragons attaquant le village dans le film :


  • le Dragon Vipère (Deadly Nadder en anglais), vif et alerte, qui a un angle mort juste devant le museau, crachant du magnésium pur, et une queue avec des piquants rétractables qu'il peut projeter,
  • le Gronk (Gronckle), un dragon coriace crachant des boules de lave en avalant des pierres,
  • l'Hideux Braguettaure (Hideous Zippleback), un dragon à deux têtes, l'une crachant du gaz et l'autre créant l'étincelle pour faire exploser le tout,
  • le Terreur Terrible (Terrible Terror), l'un des plus petits des dragons, mais un véritable sniper,
  • le Cauchemar Monstrueux (Monstrous Nightmare), le plus agressif et tenace des dragons, qui crache un gel au kérosène enflammé, et qui peut par ailleurs s'auto-enflammer,
  • le gigantesque Mort Rouge (Red Death), qui est la reine des dragons. Il vit dans une île volcanique qui est le nid des dragons et oblige les autres dragons à lui apporter de la nourriture. Personne ne l'avait jamais vu avant.

    Krokmou, le furie nocturne.

  • et celui qu'a choisi Harold, le Furie Nocturne (Night Fury), le plus rare des dragons, une majestueuse créature ailée, sombre comme la nuit, aux yeux de chat, qui crache des boules de plasma pulvérisant sa cible, ne ratant jamais ses coups et que personne n'a jamais vu, juste entraperçu. Il ne vole jamais de nourriture.

Harold parvient à le toucher, mais en l'absence de témoins, personne ne le croit, notamment à cause du fait que toutes ses sorties en cas d'attaque n'ont profité jusque là qu'aux dragons. Le lendemain, Harold cherche désespérément le Furie Nocturne. Il est sur le point d'abandonner quand soudain il trouve les traces d'impact faites par le dragon dans sa chute, et en remontant la piste du crash il découvre le dragon pris au piège. Il croit tout d'abord que le dragon est mort car il ne bouge pas, mais alors qu'il pose un pied sur lui il s'aperçoit qu'il est toujours bien vivant. Il décide alors de le tuer afin de prouver à tout le village qu'il est un véritable Viking, mais il ne trouve pas la force de le faire : il voit la peur dans les yeux du Furie Nocturne et sa détermination disparaît. Il décide de le libérer mais le Furie Nocturne lui saute immédiatement dessus ! Les rôles sont inversés: Harold est à la merci du dragon. Alors qu'il croit sa dernière heure venue, Harold a la surprise de voir le dragon l'épargner. Ébahi, il se relève, tandis que le dragon s'enfuit. Il entreprend de retourner au village mais, à peine debout, encore sous le choc, il s'évanouit. En rentrant chez lui, une autre surprise attend le héros : il va participer à l'entraînement de combat contre les dragons pendant que son père part quelques jours pour essayer de trouver le nid des dragons et de le détruire.

Le premier jour de l'entraînement, dirigé par Gueulfor (Tronch le Burp dans le roman initial), un ami du père d'Harold, toutes les recrues découvrent avec horreur qu'elles devront apprendre sur le tas en étant immédiatement face à des dragons capturés. C'est notamment là que les recrues apprennent que le bruit du métal frappé contre le métal perturbe le sens d'équilibre du dragon, et lui fait voir de fausses cibles. Bien que les autres recrues échouent :


  • Rustik, un autoproclamé « vrai » Viking, qui s'était un peu trop intéressé à Astrid et pris le tir du dragon en plein fouet,
  • Varek, pourtant celui qui possède une connaissance quasi-encyclopédique sur les dragons, fut trop distrait par la question de Gueulfor sur le nombre de tirs d'un Gronk, et se fit détruire son bouclier par un tir du dragon,
  • Kognedur (la fille) et Kranedur (le garçon), deux horribles jumeaux, qui s'étaient, comme d'habitude, disputés pour une broutille, juste pour un bouclier, et le Gronk le leur démolit,
  • et Astrid, la Viking qui fait battre le cœur d'Harold, ayant mal calculé son coup…

Harold fait un fiasco encore plus humiliant !

Ayant entendu que les dragons, selon Gueulfor, saisissent la moindre occasion pour mettre les Vikings hors d'état de nuire, Harold retourne près du lieu de sa rencontre avec le Furie Nocturne, espérant le retrouver, sur les rives d'un étang situé au fond d'une crevasse. Mais le Furie n'est plus là. C'est alors qu'Harold aperçoit des écailles noires sur le sol. Il est en train de les examiner lorsque le dragon surgit juste devant lui, sans le remarquer, en essayant en vain de sortir de la crevasse dans laquelle il est piégé. Le jeune Viking finit par comprendre que le dragon est incapable de s'envoler et saisit l'occasion pour faire des croquis. Il se rend alors compte qu'il lui manque une partie de la queue, qu'il a perdue dans sa chute. Il est tellement concentré sur le Furie Nocturne qu'il oublie d'être discret. Le Furie Nocturne se contente de lui jeter un regard agacé avant de se mettre à l'ignorer complètement. Le soir, Harold lit le livre qui explique les caractéristiques de chaque variété de dragon, mais la dernière page, celle du Furie nocturne, ne comporte pas de croquis. La seule chose qui est notée est que le seul moyen de sauver sa vie en présence de ce dragon est de se cacher…

Après une nouvelle journée d'entraînement désastreuse, à la fin de laquelle Astrid a des mots particulièrement durs à son encontre, le jeune Viking revient avec un poisson pour le Furie Nocturne, ayant remarqué qu'il essayait en vain d'en attraper. Le dragon affamé s'approche de lui et ouvre une gueule sans dents… ce qui étonne Harold, mais soudain le dragon sort ses dents et avale le poisson en un éclair. C'est pour ça qu'Harold le baptisera « Krokmou » ("Toothless", dans la version originale, signifie littéralement "édenté"). Après avoir mis Harold, une nouvelle fois, à sa merci, il régurgite une moitié de poisson et invite Harold à le manger, partager son repas étant un début de relation sociale. Malgré son dégoût, Harold, décidé à tout pour devenir l'ami du dragon, avale une bouchée de poisson, puis lui sourit. Il a alors la surprise de voir le dragon tenter de l'imiter lorsqu'il sourit. Harold tente alors de poser sa main sur le museau du dragon, mais celui-ci se détourne pour aller dormir et faire partir l'humain. Lorsque le dragon se réveille, c'est Harold qui l'intrigue en dessinant sa tête sur le sol. Pris d'une soudaine inspiration, le Furie Nocturne prend une grosse branche d'arbre et se met à dessiner toute une série de motifs autour du rocher sur lequel est assis le jeune Viking, le résultat final ne ressemblant absolument pas au visage du garçon (c'est pourtant bien le portrait que le dragon essaie de faire de Harold, et donc de quoi le visage de ce dernier a l'air pour Krokmou : cela souligne la différence de vision entre les deux êtres et leur éloignement de jugement, écartement général auquel la possibilité de remédier, à force d'efforts de compréhension, est une des principales idées du film). Harold se lève et pose un pied sur le dessin. Le dragon grogne, et sitôt que le Viking retire son pied, le « Furie nocturne » fait une sorte de ronronnement. Harold parcourt le dessin en évitant de poser les pieds sur le tracé, et se retrouve tout près du dragon. C'est alors que Harold voit dans les yeux du Furie Nocturne un sentiment qu'il n'a jamais vu dans les yeux de son père : de la fierté. Harold tente une nouvelle fois de poser sa main sur le museau du Furie Nocturne. Il essuie une deuxième réticence, due à l'agressivité que le geste semble avoir pour le dragon. Harold le comprend et tourne la tête en fermant les yeux tout en laissant sa main levée. Après quelques secondes d'hésitation de la part du dragon, ce dernier finit par mettre doucement son museau dans la main du garçon en fermant les yeux à son tour. Ce contact ne dure que quelques secondes, après lesquelles le dragon ouvre les yeux, se recule, secoue son museau comme pour se débarrasser d'une poussière, et s'enfuit brusquement.

Le lendemain, Harold apporte du poisson pour Krokmou afin de le distraire pendant qu'il lui fixe sur la queue une prothèse qu'il a fabriquée, destinée à permettre au dragon de s'envoler à nouveau. C'est aussi à cette occasion qu'il découvre que les dragons ont une sainte horreur des anguilles fumées. Évidemment, le Furie Nocturne agite sa queue de bonheur devant le festin, ce qui donne au héros du fil à retordre… Toutefois, il finit un peu trop tôt son repas et remarque le manège d'Harold. Il s'envole, en emportant Harold avec lui. La chevauchée fantastique est bien près de tourner au désastre, mais une fois la prothèse mise correctement, c'est le miracle. Après la courte chevauchée, le jeune Viking est brutalement éjecté dans le lac. Ce succès est suivi d'un autre. En, effet, grâce à sa découverte du dégoût des dragons pour l'anguille fumée, Harold, ayant caché une anguille dans son manteau parvient lors du second entraînement à repousser un Hideux Braguettaure dans sa cage, laissant les autres candidats ébahis.

Les jours se suivent, alternance entre séances d'entraînement et longues heures au côté de Krokmou ou en entraînement de vol sur son dos, auquel s'ajoutent de plus en plus de gadgets inventés par Harold pour pouvoir voler et manœuvrer la prothèse en même temps. Avec le Furie Nocturne, Harold découvre de nouveaux moyens de contrer les dragons. Par exemple, il découvre qu'en grattant trois parties successives de leur tête et de leur cou, les dragons s'effondrent, plongés dans l'extase… ce qui lui permet d'être le vainqueur dans la demi-finale de l'entraînement et lui vaut les foudres d'Astrid, frustrée de ne pouvoir la remporter alors qu'elle s'entraîne largement plus dur que tous les autres. Mais Harold avait oublié que s'il gagnait la « finale », il devrait tuer un dragon. Ne pouvant s'y résoudre, il décide d'aller chercher Krokmou pour partir de l'île. Mais Astrid le suit jusqu'au lac, l'interroge et, n'ayant obtenu aucune réponse satisfaisante d'Harold, se met à le frapper sans vergogne. C'est alors que Krokmou intervient. Astrid ne doit la vie qu'à Harold qui s'interpose. Elle réalise qu'Harold s'est lié d'amitié avec un dragon et s'enfuit, mais Harold monté sur Krokmou la fait enlever dans les airs par le dragon qui se pose sur un arbre. Forcée d'écouter Harold, Astrid finit par accepter, et monte sur le dragon avec lui. Si Krokmou était censé simplement la redescendre de l'arbre, il décide de lui en faire voir de toutes les couleurs… Finalement, Astrid s'excuse, et le dragon les emmène dans les nuages, où la vue est féerique avec la nuit qui tombe et une aurore boréale. Astrid émue découvre qu'Harold qu'elle méprisait est un garçon gentil et attachant, et finit par l'accepter pour ce qu'il est. C'est alors que d'autres dragons en grand nombre font leur apparition, ramenant leur butin du village.

Le Furie Nocturne les suit, et Harold et Astrid découvrent ce que les Vikings cherchaient depuis tant de générations: le nid des dragons, à l'intérieur d'une île volcanique. Krokmou se pose derrière un rocher et ses passagers s'aperçoivent qu'en réalité les dragons ne mangent rien : ils se contentent de laisser tomber leurs victuailles dans un gouffre, pour une raison obscure. Mais unGronk dépose un simple minuscule poisson, et traîne sur place… soudain, la tête d'un gigantesque dragon apparaît au fond du gouffre pour croquer le « Gronk ». Il s'agit de la Mort Rouge. D'un seul coup, tout devient clair pour Harold et Astrid : les dragons n'ont jamais eu d'autre choix que d'attaquer le village pour voler les vivres parce que sinon ce sont eux qui deviennent le repas de la monstruosité. Krokmou n'ayant rien offert, il se dépêche de s'enfuir du nid car le titan qu'il sert tente de le dévorer. Il parvient à sortir à temps avec les autres dragons. En rentrant, Astrid veut aller tout raconter aux siens, mais Harold la supplie de ne rien en faire, pour protéger Krokmou. Astrid finit par accepter.

Le soir en rentrant, Harold voit son père, Stoïk, qui est rentré de son expédition contre les dragons, et se doute que celle-ci a été un désastre. Ayant appris que son fils était arrivé en finale pour l'entraînement, il est beaucoup plus affable et tente d'engager la conversation avec lui, mais Harold feint la fatigue pour éviter la discussion avec son père. Le lendemain, lors de la finale, Harold décide de montrer à tout le village que les dragons peuvent être apprivoisés et tente sa chance avec le Cauchemar Monstrueux. Mais son père, ne comprenant pas les intentions de son fils, fait exactement ce qu'il fallait pour tout faire rater : cogner le métal contre le métal pour arrêter le combat. Aussitôt, le dragon devient agressif et tente de tuer Harold. Le jeune Viking ne doit la vie qu'à l'intervention de Krokmou, qui a entendu le cri de son sauveur à plusieurs centaines de mètres, grâce à son ouïe extraordinaire. Tous les Vikings se jettent alors sur le Furie Nocturne, qui se défend et menace de tuer le père d'Harold. Les cris de désespoir du garçon font comprendre à Krokmou qui il tient à sa merci, et il arrête le combat, laissant la vie sauve à Stoïk. Krokmou est capturé et mis avec les autres dragons. En tentant de parler à son père pour sauver Krokmou, Harold révèle involontairement que seul un dragon pourrait mener les Vikings à leur nid. Devant les tentatives de son fils de le dissuader de mener à bien ses projets, Stoïk, buté et intransigeant, finit par renier Harold.

Harold et Astrid assistent impuissants au départ de tous les Vikings adultes et de Krokmou qui, attaché sur un des navires, doit servir de guide à la flotte. Astrid demande alors à Harold pourquoi il a épargné Krokmou alors qu'il aurait dû le tuer, et apprend que le jeune Viking ne l'a pas tué parce qu'ils étaient tous deux aussi effrayés l'un que l'autre, et qu'en quelque sorte il s'était vu lui-même en ce dragon. Quand elle demande quel est son plan, elle est ravie d'apprendre qu'il s'agit d'une folie. En fait, la folie en question se révèle être la libération de tous les dragons captifs utilisés pour l'entraînement et leur apprivoisement. À chaque Viking son dragon : Rustik monte un Cauchemar Monstrueux, Astrid chevauche un Dragon Vipère, Varek vole sur un Gronk, enfin, Kognedur et Kranedur s'efforcent de s'entendre pour manœuvrer leur Hideux Braguettaure.

Entre-temps, les Vikings arrivent sur l'île des dragons et commencent leur assaut avec des catapultes, afin de faire faire un trou dans la montagne, même si le pauvre Gueulfor est à deux doigts d'avoir « un cataclysme dans sa culotte »… Ils ont alors la surprise de voir tous les dragons s'enfuir sans même combattre. Ils croient la victoire acquise, mais pas pour longtemps: la Mort Rouge intervient en personne dans la bataille. C'est à ce moment que le chef des Vikings comprend pourquoi Harold avait tenté de le retenir. Le combat menace de tourner au massacre quand les jeunes recrues interviennent avec leurs dragons. Astrid et son Dragon Vipère déposent Harold près du Furie Nocturne toujours enchaîné sur un des bateaux en train de brûler et de couler. Harold tente de libérer Krokmou, qui a sombré avec le bateau au fond de l'eau, mais n'y parvient pas et est près de se noyer lorsqu'une force le ramène en surface: c'est Stoïk. Le chef du village replonge immédiatement pour libérer Krokmou, lequel le ramène à son tour à la surface. Harold monte sur son dragon, reconnaissant envers son père qui vient de reconnaître ses torts, et part affronter le géant. Les autres recrues ayant été envoyées dans le décor, ce sont seuls qu'Harold et son Furie Nocturne affrontent le monstre.

La stratégie d'Harold est simple: utiliser la vitesse et la précision du Furie Nocturne pour mener des attaques-éclair afin d'affaiblir et d'énerver la Mort Rouge. Ils commencent par voler entre les montagnes, pulvérisées par le dragon géant que rien n'arrête, puis Harold et Krokmou prennent de l'altitude et disparaissent dans les nuages, suivis par le dragon géant. Ils évitent un tir de flammes que le tireur reçoit ensuite dans sa trajectoire, mais ne l'affecte pas. Au moment de gober les héros, la Mort Rouge se rend compte qu'il a perdu leur trace. Harold et son destrier profitent de la brume pour lui envoyer quelques bonnes boules de feu de partout. Agacé, le dragon géant crache du feu partout dans les nuages, que Krokmou et son cavalier arrivent à éviter, mais ils sont toujours poursuivis par la Mort Rouge qui ne lâche pas l'affaire. Malheureusement la prothèse caudale de Krokmou a pris feu. Harold tente le tout pour le tout et lorsque le moment opportun se présente il fait se retourner Krokmou qui lâche une dernière boule de feu dans la gueule de la Mort Rouge. Le dragon géant explose alors de l'intérieur, ses ailes se perforent et il tombe dans la mer au milieu d'une énorme gerbe de feu. Les flammes et les turbulences générées déstabilisent Harold et son Furie Nocturne. Harold est éjecté du dragon par un coup de la massue caudale du titan qui sombre dans la mer, et il tombe dans les flammes. Krokmou, voyant son ami perdu, plonge aussi dans les flammes pour tenter de rattraper le jeune Viking, mais tous deux disparaissent engloutis dans l'explosion, la prothèse s'étant peu avant détachée.

Après la bataille, les survivants trouvent le Furie Nocturne blessé au sol, mais sans trace d'Harold. Stoïk s'approche de lui et laisse éclater sa douleur d'avoir perdu son fils. Le dragon le regarde, l'écoute, et attend, laissant Stoïk reconnaître ses erreurs. Puis, il ouvre ses ailes et le père d'Harold découvre son fils protégé par le corps de son destrier: le chef est effondré devant le corps de son fils inanimé. Il écoute les battements de son cœur et entend, avec un infini soulagement, partagé avec le dragon, que Harold est en vie. Stoïk dit sa reconnaissance au dragon. Quand Harold se réveille, poussé par le court museau de son magnifique Furie Nocturne, il a évidemment la surprise de le voir… dans sa maison ! En se levant, Harold s'aperçoit qu'il a perdu son pied gauche, remplacé par une prothèse. Aidé par Krokmou, il fait quelques pas et ouvre la porte de sa maison, et là il voit un Cauchemar Monstrueux qui semble s'attaquer à un villageois et en plein jour ! Il rouvre la porte complètement et s'aperçoit avec étonnement que Vikings et dragons vivent maintenant en paix dans le village, en parfaite harmonie. Harold se croit mort mais son père le rassure et lui fait des excuses. Tous les villageois courent vers le jeune homme. Astrid le frappe, puis l'embrasse : il est définitivement devenu un véritable Viking aux yeux de son père et de tout le village. Le premier dresseur de dragons est devenu un exemple pour ses amis, et maintenant qu'il a une prothèse lui aussi, l'égal de son dragon.

Résumé de Dragons 2[]

Cinq ans après la libération des dragons de Beurk et le début de la cohabitation entre humains et dragons, Harold, Astrid et Rustik ont 20 ans, tandis que Varek, Kognedur et Kranedur ont 19 ans. Quant à Stoïk et Gueulfor, ils ont maintenant 50 et 55 ans.

Les courses se déroulant entre Astrid, Harold et le reste de la bande à dos de dragon sont devenues populaires dans le village. Harold, quant à lui, invente une combinaison qui lui permet de planer de façon autonome.

Au cours des vols d'exploration de Harold et Krokmou, ils vont découvrir, accompagnés d'Astrid, un bateau éclaté par un genre de violent orage de glace, c'était le refuge de trappeurs de dragons, qui capturent sur le champ le Dragon Vipère d'Astrid. Ce groupe de trappeurs en plein désarroi pensent que Harold & Astrid sont les "voleurs de dragons" qui les ont attaqués. Leur chef se présente, Eret, très narcissique car il se présente comme "Eret, fils d'Eret", et reconnaissable à l'espèce de tatouage qu'il a, et que plusieurs trappeurs ont aussi, tous au même endroit, le menton. Harold et Astrid réussissent à fuir, et retournent a Berk, Harold, qui a beaucoup de mal à engager des conversations sérieuses avec son père tente de lui parler d'Eret et du chef de ce dernier, un soi-disant Drago-PoingSanglant, et qui viendra tôt ou tard selon les dires d'Eret, détruire berk. Son père ayant entendu son nom, se retourne choqué, et explique qui est Drago. Il y a plusieurs années, une réunion de chefs vikings a eu lieu pour décider de ce qu'ils allaient faire des dragons, c'est alors qu'un homme ravagé par les dragons et les cicatrices, à la peau sombre, aux longs cheveux noirs & drapé d'une cape en peau de dragon se présente à eux. Il se dit venir d'une contrée si éloignée que personne ne la connaît, et dis qu'il est le seul à pouvoir contrôler les dragons, il propose alors son aide aux chefs si et seulement si ils se prosternent devant lui sur le champ. Tous les chefs lui rient au nez & l'envoient paître. Il sort donc de la salle de réunion en leur souhaitant une bonne chance, et c'est là que, du toit du bâtiment, un déluge de flamme accompagné de dragons en armure fait irruption. Tous les chefs meurent alors, sauf Stoïk. Harold veut donc aller voir Drago pour tenter de le raisonner, son père lui explique que certaines personnes ne peuvent être raisonnées. Stoïk ordonner au village de faire rentrer tout le monde, et de bloquer tous les accès, sorties comme entrées. Harold sort au dernier moment par surprise avec Krokmou, suivi de près par Astrid. Harold vole donc loin très loin, et se retrouve après un long voyage dans les terres glacées. Volant au dessus des nuages, il aperçoit un aileron de dragon, puis un mystérieux individu habillé tout en bleu, avec une armure en bois, un masque de "shaman" & un grand bâton a double bout coupant. Il se retrouve kidnappé par cet individu, perd son masque dans un lac ou Krokmou va se noyer, Harold demande à ce que l'on sauve Krokmou qui va se noyer, et là, l'individu le fixe, Harold est enfermé dans une cage ou sont installés moult dragons. Il est pris de peur et sort son épée a double fonction, une fois les dragons intimidés, l'individu se rapproche de lui, et un dragon ramène Krokmou. L'individu, étonné qu'Harold maîtrise un Furie Nocturne, va s'approcher de Krokmou, qui ne manifeste aucune agressivité et joue même avec lui. Le mystérieux personnage se rapproche donc d'Harold, et remarque sa cicatrice sur le côté droit du menton, et cet individu enlève son masque, c'est un femme, brune, un peu âgée, qui découvre qu'elle vient de capturer son fils. Harold découvre donc que sa mère n'est pas morte mangée par le dragon qu'elle monte actuellement, surnommée Jumper. Krokmou et Harold suivent la mère d'Harold, jusqu’à un endroit magique, où ils sont surpris par la découverte d'une vallée dévastée. Harold et Krokmou vont alors découvrir une grotte glacée secrète abritant des centaines de dragons sauvages, et où surtout vit la mystérieuse cavalière, et qui s'est donnée pour but de protéger et libérer les dragons sous l'emprise d'un humain.

Cette personne, la mère de Harold, Valka, pourtant présentée comme morte dans le premier volet (dans une scène, Stoïk, le père du garçon, lui transmet un casque majoritairement constitué du métal de l'armure de sa femme, "comme ça, elle est un peu avec nous !.."). Sa mère présente son refuge et Harold remarque que la glace qui forme ce refuge est la même que celle qui a éclaté le repaire d'Eret. Il rencontre donc l'ALPHA, le dragon supérieur, qui grâce à ses antennes, sa force et son regard, donne des ordres à tous les dragons, et qu'aucun ne peut lui désobéir, excepté les bébés, de part leur jeunesse et leur stupidité. Harold se lance donc dans une lourde quête, une lourde guerre.

Harold va alors découvrir qu'une menace pèse sur la paix et qu'il faudra se battre : une armée entière, celle de Drago, aidée d'un Léviathan de Classe 10, qui réussira à tuer L'Ice Beast, l'alpha que Valka côtoie, et se prépare à conquérir le monde. Il va donc se retrouver au centre d'un combat visant à préserver les habitants de Beurk et leurs montures... Krokmou, dirigé par l'alpha malsain de Drago, tuera Stoïk, et Harold le rejettera dès qu'il sortira de l'emprise de Drago et qu'il se blottira contre Stoïk. Drago en profite pour faire de Krokmou sa monture, étant donné qu'il est le Dernier Furie Nocturne. Harold récupérera son furie nocturne après de grandes épreuves, et réussira à vaincre le Léviathan grâce a un bandage placé sur les yeux et les oreilles de Krokmou. Drago a été blessé et amputé d'un bras par un dragon, son léviathan a été amputé d'une corne par un dragon dirigé par un humain. Ils fuiront tous deux sous l'eau, (on ne sait pas si Drago est réellement mort, bien que l'on puisse supposer qu'il s'est noyé). Harold devient le chef du village de Berk suite à la mort de son père et sa victoire sur Drago, et Krokmou, suite à sa victoire sur le léviathan alpha, deviendra le nouvel alpha. Il se transforme même, déployant ses pics dorsaux, qui ont été révélés par Valka, ayant un connaissance absolue des dragons, mais il a aussi des lueurs bleus un peu partout sur le corps, lui permettant de déployer une force maximale quand il crache des boules de feu.

Activité récente[]


Les photos et les vidéos sont un bon moyen d’ajouter des éléments visuels sur votre wiki.

Harold-et-furie-nocturne.jpg

Advertisement